Cliquez pour activer le zoom
chargement...
Aucun résultats trouvés
ouvrir la carte
Voir Roadmap Satellite Hybride Terrain Mon emplacement Plein écran précédent Suivant
Résultat de votre recherche

Quels critères pour choisir son futur logement ?

Posté par CHABANEIMMO le 10 août 2021
0

Pour choisir votre future habitation, dressez une petite liste des obstacles rédhibitoires et des critères auxquels vous tenez le plus :

  • L’adresse : quartier chic et cher ou plus populaire et moins onéreux ?
  • L’étage : le rez-de-chaussée est souvent le moins cher, sauf lorsqu’il ouvre sur un jardin (rez-de-jardin). En ville, bien souvent, les prix montent avec les étages pour la luminosité et la vue, sauf lorsque l’immeuble ne dispose pas d’un ascenseur.
  • Le parking : il est indispensable dans certains quartiers où se garer et complexe.
  • La lumière : elle est vitale pour la santé et le moral des occupants du bien.
  • Le plan : il est difficile de disposer d’une bonne surface dans toutes les pièces. Pour une même surface globale, privilégieriez-vous un bon métrage carré dans la chambre à coucher ou dans le salon ?
  • La terrasse : la pièce de plus et le luxe dans les grandes villes. Mais cette annexe présente parfois des problèmes d’étanchéité. Pour profiter de cet espace, il faut parfois l’aménager un peu, voire y jardiner.
  • La proximité des transports et des commerces : les commodités sont-elles proches à pied, à vélo, en bus ou en tramway ? Cette proximité peut faire monter les prix d’achat et de revente d’un logement.
  • La proximité des écoles : certains établissements sont mieux réputés que d’autres, en fonction des résultats aux examens. La carte scolaire joue, pour de nombreuses familles, dans les critères indispensables pour le choix de leur futur appartement ou maison.

Tout dans l’adresse

Certains préféreront une belle façade située à une belle adresse, mais avec quelques mètres carrés de moins. D’autres, par contre, opteront pour la surface et feront fi de la réputation du quartier qui peut d’ailleurs changer avec le temps.

Tous les acheteurs l’ont par ailleurs remarqué à leurs dépens : l’appartement rêvé n’existe pas et même les plus gros budgets doivent faire avec.

L’adresse semble encore être une donnée sociale importante : passer du centre-ville à la banlieue, par exemple, représente parfois un pas social qu’il est difficile de franchir pour certains.

La qualité des écoles autour du bien immobilier

Aujourd’hui, la proximité d’écoles cotées ou d’écoles privées est un critère qui peut faire accepter un prix un peu plus élevé. Au contraire, la mauvaise qualité des établissements scolaires peut faire réduire le prix d’un bien immobilier.

D’ailleurs, beaucoup de personnes qui s’installent dans les ateliers transformés des quartiers populaires s’arrangent pour esquiver les contraintes de la carte scolaire et inscrivent leurs enfants dans des écoles situés dans d’autres secteurs.

Le bruit, une mauvaise habitude

Le nombre de décibels se supporte plus ou moins bien…

nuisance sonores logement

Crédit : Foto-Rabe

Beaucoup de bruit pendant peu de temps ? Peu, mais en permanence ? Est-il plus facile d’entendre le chuintement continuel d’une autoroute ou les crissements de freins au feu rouge juste sous la fenêtre toutes les 5 minutes ? Dans les villages, on peut aussi retrouver cette problématique avec les cloches. Une cour de récréation à proximité peut également poser souci aux occupants du bien…

Les degrés de résistance de chacun sont difficilement prévisibles, et le son perçu à un moment précis n’indique pas grand-chose sur notre capacité à le supporter au quotidien.

Avant de signer une promesse de vente, il peut donc être judicieux de venir écouter l’environnement du logement, à plusieurs heures du jour et de la nuit, pour tenter de se faire une idée… Car il est possible de s’habituer au bruit, mais le risque existe de se réveiller un beau matin excédé et de déménager dans la semaine.

  • Rechercher

    0 € à 1 500 000 €

  • Type de bien

  • Simulateur express de crédit

Comparer les annonces